Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 11:40
Conférence "Comment Pierre le Grand forgea le destin de la Russie "

Le 6 avril 2017 à 14h30

par Eugène JULIEN

  • Gratuit étudiants UP, étudiants (formation initiale) et personnel de l'Université sur présentation de la carte d'étudiant ou de la carte professionnelle
  • 5 € tarif tout public
  •  

Aucune réservation (billetterie sur place)

 

Campus centre ville

AMPHI KERNEIS
1 rue Bias
Voir le plan d'accès
 

Pierre le Grand dès son arrivée au pouvoir avait perçu l'incroyable retard sur l'occident de la Russie très refermée sur elle-même et sur ses traditions. Sa politique tiendra en deux mots : faire accéder la Russie au rang d'une grande puissance, l'égale des pays occidentaux, et réformer en profondeur la Russie sur tous les plans : économique, religieux, administratif, éducatif, militaire, et même jusqu'aux traditions vestimentaires. Il le fera avec violence, sans ménagement. Signe de son choix irréversible : il déplacera sa capitale de Moscou à St Pétersbourg, (la « ville de Pierre » comme Constantinople pour Constantin) la Venise du Nord, l'Amsterdam de la Baltique, pour défier la Suède et l'occident. Il a marqué la Russie pour le meilleur et pour le pire. Etudier Pierre le Grand c'est se donner les moyens de comprendre la Russie actuelle.

Ancien  élève de l'ENA  (Promotion 1981)
Eugène Julien, né à Rennes (1948), diplômé d'une maîtrise de philosophie, directeur d'hôpital {diplômé de l'ENSP : Ecole nationale supérieure de la Santé publique) puis ancien élève de l'Ecole Nationale d'Administration (promotion 1979-1981 dite « Droits de l'Homme »), est aujourd'hui retraité.

Expérience africaine : A l'occasion de la période de service militaire, il a séjourné deux ans en Ethiopie (à 400km au sud de Addis-Abéba comme enseignant) dirigé alors par Hailié Sélassié) 
Domaine social : Il a pu occuper d'abord des postes lui permettant de voir l'impact des politiques sous différents angles : comme directeur d'hôpital pendant cinq ans, face aux politiques sociales et de santé décidées « en haut lieu », puis comme conseiller technique d'un ministre de la Santé et des affaires sociales (années 1983-84) pour suivre les questions de retraite et esquisser des possibilités de réforme sur ce sujet qui est toujours d'actualité. Ce poste lui a surtout permis de saisir de près les difficultés de toute réforme et de mesurer les considérables forces d'inertie s'opposant à tout changement et le jeu des nombreux acteurs sociaux.
Son passage à l'IGAS (Inspection générale des Affaires sociales l'a conduit à réaliser des enquêtes notamment dans le domaine du logement des immigrés (« les foyers ») connus et gérés alors par la « Sonacotra notamment et aidés par le FAS Fonds d'action sociale) à Montreuil ou à Nice entre autres.
Elu local : Comme élu local (mandat d'élu local à Maisons-Alfort) l'approche communale (ville de 52000 habitants de la proche banlieue (Val-de-Marne))  a été l'occasion de saisir les difficultés d'application des textes de toutes natures (lois, décrets, arrêtés, codes les plus divers) et d'appréhender les problèmes de  gestion locale, notamment des écoles.
Le secteur financier. Son passage à la Commission des opérations de Bourse (la « COB »)  lui a donné un éclairage sur le monde financier et sur celui des entreprises (OPA, SCPI, FCP) et sur les mécanismes d'enquête pour déceler les ententes et les fraudes dans ces domaines, ainsi que de voir de près les premières mesures de « régulation » de ce secteur.
Le secteur de l'Economie. A la Direction de la Concurrence, de la consommation et de la  répression des fraudes il a suivi et mis en œuvre la politique progressive d'ouverture à la concurrence initié par le gouvernement de Raymond Barre puis de Bérégovoy  et poursuivi en liaison avec les directives de Bruxelles, de vastes secteurs : aérien, transports routiers, infrastructures (aéroports, autoroutes) poste, télécommunications, rail, professions dites « réglementées » (commissaires-priseurs, pompes funèbres, etc...).
Conférencier. Il  continue à faire beaucoup de conférences publiques qu'il a commencé il y a plus de quinze ans (environ trente à quarante par an) notamment sur des sujets d'actualité touchant aussi bien  les religions (islam, chiisme, pèlerinages...) que sur les civilisations (Japon, Iran, Russie), l'art  et beaucoup plus souvent sur les questions d'actualité : de géopolitique (les conflits du Moyen-Orient), d'économie (le FMI ou l'endettement de la France) ou de questions sociales (question de l'immigration et des réfugiés, la situation de l'Afrique).
Cette activité personnelle et parallèle de réflexion a été rendue possible par les très nombreux voyages réalisés en tant que guide conférencier professionnel pendant ses congés aussi bien en France qu'à l'étranger (Amérique, Asie, Europe, Moyen-Orient... ) lui donnant l'occasion de visiter,  d'accompagner et d'expliquer les civilisations et les contextes changeants et souvent fort variés selon les  destinations pour les groupes de voyageurs, aussi bien en Iran qu'en Russie, au Japon ou en Chine, en Syrie qu'en Turquie ou en Inde.

3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 11:40
Conférence "Nicolas II, dernier Tsar de Russie"

par Thierry PIEL et Ulrich HUYGEVELDE

5 avril 2017 à 18h

 

Entrée gratuite pour tous

 

Campus centre ville

AMPHI KERNEIS
1 rue Bias, Nantes
Voir le plan d'accès
 

http://www.up.univ-nantes.fr/1490711049193/0/fiche___actualite/&RH=1200402701562

 

Nicolas II, un Tsar face au tumulte
Il y a cent ans la révolution de février 1917 contraignait le Tsar Nicolas II à abdiquer et balayait la monarchie tricentenaire des Romanov, à la tête de l'Empire russe depuis 1613.
Régnant depuis 1895 le dernier empereur de Russie n'aura jamais trouvé les voies pour accepter les réformes qui auraient pu adapter la Russie aux défis du temps. Il n'aura jamais su, non plus, faire preuve de l'autorité nécessaire pour imposer le maintien d'une autocratie impériale vers laquelle il inclinait.
Face aux défis pesant sur son immense empire et aux mouvements sociaux et politiques les plus divers, face également à la poursuite d'une guerre longue et coûteuse les hésitations permanentes de Nicolas II finirent par lui attirer de farouches oppositions. En février 1917, acculé, il dut se résigner à une abdication, avant d'être exécuté en juillet 1918 par le pouvoir bolchévik arrivé au pouvoir suite à la deuxième révolution russe, en octobre 1917.
Sur base d'images d'archives Thierry Piel et Ulrich Huygevelde vous proposent d'évoquer plusieurs aspects de ce règne et de cette période décisive.

Thierry Piel, maître de conférence en Histoire - Université de Nantes
Animation : Ulrich Huygevelde - ulrich.huygevelde@sciencespo.fr

20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 14:02
Festival "Le Tour de la Russie en 20 jours" : programme du 25 au 29 janvier - Cosmopolis
Festival "Le Tour de la Russie en 20 jours" : programme du 25 au 29 janvier - Cosmopolis

Chers amis,

 
nous vous transmettons l'information à propos des premiers 4 jours du festival Tour de la Russie en 20 jours. Ce sont des événements qui vont avoir lieu à Cosmopolis, mais il y aura aussi le magnifique concert Roméo et Juliette au château de Goulaine, les ateliers créatifs à l'Université permanente et la rencontre avec les ours:) à l'amphithéâtre de Kernéis !
 
Programme complet en PDF.
 
amicalement,
 
Julie Tébenkova Féougier
présidente de "Russies étonNantes"
association interculturelle russophile
www.russiesetonnantes.fr
 
PS erratum : concert du 29 janvier, Lara Mauly au violoncelle et non au violon..
 
 
 
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 13:11
Du jeudi 10 au dimanche 13 mars 2016

Du jeudi 10 au dimanche 13 mars 2016

Hamid ISMAÏLOV (Ouzbékistan)

Hamid ISMAÏLOV (Ouzbékistan)

Né au Kirghizistan près de Tachkent, Hamid Ismaïlov a été expulsé d’Ouzbékistan en 1994 pour ses « inacceptables tendances démocratiques ». Il a ensuite habité en Russie, en France, en Allemagne, avant de s’installer à Londres avec sa famille où il dirige le service de l’Asie centrale à la BBC. Il écrit en russe et en anglais. Parmi ses livres traduits en français : Anthologie de la poésie d’Ouzbékistan (Ed. Le Sandre, 2008), Contes du chemin de fer (Ed. Sabine Wespieser, 2009) et Dans les eaux du lac interdit (Ed.Denoël, 2015), un conte à la fois onirique et brutal sur la folie destructrice des hommes.

Born near Tachkent in Kyrgyzstan, Hamid Ismaïlov was forced to flee Uzbekistan in 1994 because of his « unacceptable democratic views ». He lived in Russia, France, Germany and eventually settled down in London with his family. He works with the BBC as the Editor of the Central Asian division. His books are written in Russian and English. Several of his books have been translated into French: Anthologie de la poésie d’Ouzbékistan (Ed. Le Sandre, 2008), The Railway and Dans les eaux du lac interdit (Ed.Denoël, 2015), a dreamlike tale yet a brutal narrative on the destructive human madness.

Grande Rencontre
Vendredi 11 mars à 14h30
LE LIEU UNIQUE – LA COUR

Conversation
Enfance : enfer ou paradis ?
Dimanche 13 mars à 12h00
LE LIEU UNIQUE – LE SALON DE MUSIQUE

Conversation
Mon Jules à Moi
Dimanche 13 mars à 16h30
LE LIEU UNIQUE – LA COUR

7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 16:48
Festival Atlantide - Mikhaïl CHICHKINE Russie / Suisse

Né en janvier 1961 à Moscou, après des études d’anglais et d’allemand, Mikhaïl Chichkine a travaillé comme enseignant, traducteur et interprète avant de se consacrer totalement à l’écriture.

Il est le seul écrivain russe à avoir reçu les trois plus prestigieux prix littéraires de son pays : le Prix Booker russe 2000 pour La Prise d’Izmaïl (Éd. Fayard, 2003), les Bolchaïa Kniga et National Bestseller 2006 pour Le Cheveu de Vénus (Éd. Fayard, 2007), et le Bolchaïa Kniga 2011 pour Pismovnik (Éd. Noir sur blanc, 2012).

 

Il a également publié Dans les pas de Byron et Tolstoï (Éd. Noir sur Blanc, 2005), Prix du Meilleur Livre étranger et La Suisse russe (Éd. Fayard, 2007). Son dernier roman Deux heures moins dix évoque sous la forme du roman épistolaire l’amour, la guerre, la séparation, tout en se jouant des dates, des siècles et des codes qui régissent le genre.

 

Mikhaïl Chichkine vit en Suisse depuis la fin des années 90. Opposant à Poutine et défenseur d’une Ukraine libre, il a en 2013 publiquement refusé de prendre part à la délégation officielle russe à la BookExpo (Foire du Livre) de New York, au motif qu’il ne voulait pas représenter un régime “corrompu et criminel”.

 

vendredi 29 mai, 13h :

• Conversation au Salon de musique du lieu unique

avec Alaa El Aswany et Enrique Vila-Matas

À quoi bon écrire, à quoi bon lire ?

60 min / Modératrice : Sophie Quetteville (Ancienne libraire)

quai Ferdinand Favre, 44000 Nantes

 

samedi 30 mai, 15h :

• Grande rencontre dans la Cour du lieu unique

60 min / Modératrice : Dominique Conil (Écrivain et critique littéraire Mediapart)

quai Ferdinand Favre, 44000 Nantes

5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 17:59
Festival Atlantide -  Boris AKOUNINE

Les Mots du Monde à Nantes - Festival des littératures

du jeudi 28 au dimanche 31 mai 2015

 

http://www.atlantide-festival.org/

 

Les auteurs invités : Boris AKOUNINE, Andrea BAJANI, BARROUX, Aurélien BELLANGER, Véronique BEUCLER, Marie-Claire BLAIS, Daniel BOURDON, Leopoldo BRIZUELA, Nicolas CAVAILLES, Bernard CHAMBAZ, Glen CHAPRON, Eric CHAUVIER, Mikhaïl CHICHKINE, Brigitte COPPIN, Jean-Charles COZIC, Kamel DAOUD, Jean-Michel DEVEAU, Michel DUFRANNE, Alaa El ASWANY, Christian GARCIN, Guéorgui GOSPODINOV, Ethel GROFFIER, Kerry HUDSON, Daniel KEHLMANN, Abdelfattah KILITO, Stella KON, Mario LEVI, Amin MAALOUF, Mohamed MAGANI, Andreï MAKINE, Azar NAFISI, Mamadou Mahmoud N’DONGO, Daniel PICOULY, Alain QUELLA-VILLÉGER, Christoph RANSMAYR, LA REVUE DESSINEE, Olivier ROLIN, Emmanuel RUBEN, Pierre SAMSON, Luiz SCHWARCZ, Stéphane TRAPIER, Larry TREMBLAY, Enrique VILA-MATAS, Ngũgĩ wa THIONG’O, Audrée WILHELMY, Josette WOUTERS

 

Atlantide, festival des littératures vous donne rendez-vous du 28 au 31 mai 2015 au lieu unique, et dans une quinzaine d’autre lieux nantais, pour quatre jours de partages et d’échanges avec une cinquantaine d’auteurs français et internationaux et autant de découvertes, de confirmations et d’explorations. Quelle que soit sa forme, du roman à l’essai, de l’ouvrage pour la jeunesse au roman graphique, Atlantide met l’accent sur une littérature ouverte au Monde et engagée dans la réalité de son environnement proche ou lointain. Une littérature qui, en se faisant le reflet et le relais de nos grandes problématiques politiques, religieuses, sociales,… nous accompagne dans nos questionnements, nos peurs et nos colères, ainsi que dans nos espérances et nos enthousiasmes. Une littérature qui, parce qu’elle conjugue au passé, présent et futur les mots du Monde, s’adresse à tous et nous concerne tous.

 

Programme complet disponible à partir du 7 mai 2015 à la billetterie du lieu unique et sur ce site.

 

 

 Boris Akounine

categorie : Grandes rencontres

lieu : librairie Durance

 

Grigori Chalvovitch Tchkhartichvili, alias Boris Akounine, est né en 1956 en Géorgie. Il est I’inventeur du roman policier historique russe, aux personnages désormais célèbres (Éraste Pétrovitch Fandorine, Nicholas Fandorine, ou encore Pélagie). Ses livres traduits dans près de cinquante langues se sont vendus à plus de 30 millions d’exemplaires. Boris Akounine est intervenu activement dans la vie politique de son pays et reste très critique à l’égard du régime de Vladimir Poutine. En septembre dernier, il a annoncé vouloir non pas totalement émigrer, mais «passer la plupart du temps» hors de Russie, fuyant «l’égarement collectif» de ses compatriotes, pris dans l’ivresse de la guerre en Ukraine. Récemment, sur son blog, l’écrivain raconte se promener dans les rues de Moscou et ne plus comprendre les Russes : «Je regarde les gens, j’écoute des bribes de conversations et je suis horrifié».

 

jeudi 28 mai, 18h : • Grande rencontre avec Boris Akounine à la librairie Durance

60 min / Modérateur : Jean-Michel Daniau (Libraire)

4, allée d’Orléans, 44000 Nantes / www.librairiedurance.fr

http://www.atlantide-festival.org/2015/05/28/boris-akounine/

 

 

vendredi 29 mai, 11h : • Grande rencontre avec Boris Akounine dans la Cour du lieu unique

60 min / Modératrice : M.-M. Rigopoulos (Chroniqueuse France Inter)

quai ferdinand Favre, 44000 Nantes

http://www.atlantide-festival.org/2015/05/29/boris-akounine-2/

 

Liberté d’expression, censure, répression : l’éternel combat

categorie : Conversations

lieu : le lieu unique avec Boris Akounine et Kamel Daoud.

« Toute personne a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen que ce soit. » (Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme). Débattre ici et aujourd’hui de liberté d’expression et de censure fera bien sûr consensus : on va défendre l’une et condamner l’autre, comme une évidence. L’évidence, c’est qu’aujourd’hui encore et tous les jours de par le monde, les libertés de parole et de pensée sont bafouées : on en meurt assassiné en Russie, en France, au Danemark ; en Arabie saoudite et au Yémen, le blasphème est puni de la peine de mort ; en Irak, on brûle des livres… La liste est si longue qu’elle nous donne la mesure de ce qu’il nous faut encore défendre.

Vendredi 29 mai, 17h / Cour du lieu unique [conversation]

Durée : 60 min / entrée libre Modératrice : M.-M. Rigopoulos (Chroniqueuse France Inter)

 

 

http://www.atlantide-festival.org/2015/05/29/liberte-dexpression-censure-repression-leternel-combat/

21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 16:17

Association France-Russie CEI

 

agenda MAI 2015

 

Le 8 Mai 2015 à 15h

Le DIX, 10 place des Garennes, Nantes

Commémoration 1945-2015 : lecture de poèmes, musique, quiz. Entracte. Vente de gâteaux et boissons. Thé russe offert. Projection du film russe « LA BALLADE DU SOLDAT » de 1959, sous-titré en français.

Entrée libre.

 

Le 9 Mai 2015 de 11h à 19h

Le Parvis de Nefs, au niveau des Chantiers sur l’île de Nantes, Nantes

Nous participons à la Fête de l’Europe à Nantes et en Loire Atlantique.

Pique-nique européen entre 12h et 14H, stand, décorations, des objets d’artisanats russes. Initiation à la langue russe pour les petits et grands.

Vente de gâteaux russes et boissons.

 

Le 16 Mai 2015 à 15h Salle A, 14 rue de la Barbinais, Nantes

La bataille de Stalingrad (17.07.1942 – 02.02.1943)

Témoignages et souvenirs de déportation avec des familles des femmes soviétiques déportées en Allemagne, la Fédération Nationale des Déportés et Internés, des Résistants et Patriotes de Nantes.

Page musicale et lecture de poèmes.

Le verre de l’amitié.

Entrée libre.

 

Le 30 Mai 2015 à 14h Salle A, 14 rue de la Barbinais, Nantes

Cercle de lecture « MIKHAIL BOULGAKHOV - la vie et la carrière de l’auteur dans différents contextes. »

 

Le 30 Mai 2015 à 16h Salle A, 14 rue de la Barbinais, Nantes

Club des voyageurs : projection du diaporama photos « MERVEILLES DE LA GEORGIE. » Discussion autour d’une tasse de thé russe, les gâteaux sont les bienvenus.

Participation entrée : adhérents – 2 euros, non-adhérents – 3 euros

10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 17:44
Quinzaine culturelle du CCE sur la Baltique à partir du 22 avril à la médiathèque Jacques Demy

Soirées littéraires

Pour découvrir quelques romans et albums phares des pays riverains de la mer Baltique, en collaboration avec le CCE.

• Littérature du Danemark, de la Suède, de l’Estonie, de la Lituanie, de la Lettonie et de la Finlande.

Mercredi 22 avril à 19h Espace Cosmopolis (18 rue Scribe)

• Littérature de l’Allemagne, de la Russie et de la Pologne

Mardi 28 avril à 19h Médiathèque Jacques Demy

 

https://bm.nantes.fr/files/live/sites/bm/files/PDF/Temporaires/BMN_Agenda_55.pdf

2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 14:02
Olga Boldyreff conférence​s d'artiste des 2 et 16 décembre
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 13:15

Conférences Par Olga Boldyreff

Cinq conférences dans lesquelles l’artiste explore les sujets qui sont à la base de son travail créatif, interrogeant les thèmes de l’identité, la tradition populaire, la poésie, la peinture, la femme et l’avant-garde dans la Russie du début du 19e siècle.

Médiathèque Jacques Demy / Salle Jules Vallès

•Paroles errantes, identités plurielles Mardi 7 octobre à 19h

•Les influences de la tradition populaire dans l’avant-garde russe des années 1910-1920 Jeudi 6 novembre à 19h

•Poètes et peintres futuristes russes entre 1910 et 1920 Mardi 18 novembre à 19h

•L’affiche révolutionnaire dans la Russie des années 1920 : les Fenêtres de la ROSTA Mardi 2 décembre à 19h

•Les femmes artistes dans la Russie des années 1907-1930 Mardi 16 décembre à 19h

Conférences Par Olga Boldyreff à la Médiathèque

Привет !

  • : Le Russe au-delà des mots
  • Le Russe au-delà des mots
  • : Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à la culture et à la langue russes. Je vous propose les informations culturelles pour vivre "russe" à Nantes, dans sa région ou ailleurs.
  • Contact

Rechercher