Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 14:47

 

Le Suicidé au Grand T

Création Festival d'Avignon le 6 juillet 2011 

 

Tragi-comédie outrancière au sein de laquelle une cascade de situations rocambolesques va bouleverser l’existence d’un couple jusque-là sans histoires.

Suite à une simple envie de saucisson, un homme se laisse embarquer dans une course au suicide qui finira par un enterrement en grandes pompes… Créé l’été dernier au Festival d’Avignon, ce spectacle haut en couleur donne corps à un théâtre sensible et populaire. Un théâtre qui puise sa substance dans l’énergie de jeu et la générosité de la troupe de dix-huit comédiens. 

Et comme leur appétit des grands textes rejoint le nôtre, cette belle équipe nous proposera aussi un cycle d’apéros lectures autour d’œuvres d’auteurs russes de Nicolaï Gogol à David Samoïlov, et un réjouissant Cabaret Pipovitch, plein de surprises ! 

      http://www.legrandt.fr/local/cache-vignettes/L504xH356/sans-titre-7-2cbda.jpg

      Le Suicidé est la seconde et dernière pièce de Nikolaï Erdman, écrite dans les années vingt. Sa critique à peine voilée du système soviétique lui a attiré les foudres de Staline qui l’envoya dans les camps de Sibérie. Le camarade Joseph Staline, dont le sens de l’humour n’aura échappé à personne, après avoir qualifié la pièce de "vide et même nuisible", précisait qu’il n’avait rien contre le "théâtre d’expérimentation et de recherche". Ayant cependant autorisé la production du spectacle, le parti décidait, au lendemain de la "générale" et après 18 mois de répétitions, de censurer définitivement la pièce, en octobre 1932. A son retour de Sibérie, Nikolaï Erdman adopta un profil bas, le système avait eu raison de lui.

 http://www.legrandt.fr/local/cache-vignettes/L504xH356/sans-titre-2-2-7e5b8.jpg

      Tragi-comédie politique russe (1928) de Nicolaï Erdman (1902 -1970). Ecrivain de l’époque stalinienne, l’un des meilleurs dramaturges soviétiques peu favorable à la critique, à l’indépendance de l’esprit et à la liberté d’expression (l’époque, pas l’auteur !), Erdman eut recours, comme tant d’autres, à la comédie pour servir un propos à la fois humaniste et politique : comment la honte du chômage peut pousser à la tentation du suicide... "Le suicidé" est une expérience utile et intéressante, qui se double d’un grand moment de plaisir, grâce à son écriture légère, pleine d’humour, une carricature d’humanité aux frontières du loufoque et du surréalisme, un faux vaudeville aux accents graves, une pièce à pleurer... 


 http://www.legrandt.fr/local/cache-vignettes/L504xH356/sans-titre-3-119be.jpg


Pour une envie de saucisson 

Tout part d’un fait insignifiant. Un homme, en pleine nuit, réveille sa femme parce qu’il est pris d’une subite envie de saucisson. S’ensuit une cascade d’événements rocambolesques, qui aboutit à l’enterrement en grandes pompes de cet être atypique, suicidé courageux dont diverses causes tentent de récupérer la disparition. Mais est-il vraiment mort… ?

Créée au Festival d’Avignon 2011, cette comédie outrancière de l’auteur russe Nicolaï Erdman flirte avec les lignes du tragique. À la mise en scène, l’homme de théâtre Patrick Pineau, un artiste bien connu des spectateurs nantais qui, par le passé, a présenté au Grand T plusieurs pièces d’Anton Tchekhov. Aujourd’hui, s’il a choisi de monter Le Suicidé, c’est parce qu’il s’agit avant tout d’une pièce de troupe. Une troupe à la tête de laquelle Jérôme Derre, Hervé Briaux ou encore Anne Alvaro s’empareront avec force, avec générosité du tourbillon de vie traversant de part en part cette farce métaphysique.

http://www.dailymotion.com/video/xlxdhf_2012-le-suicide-comedie-russe-pineau-erdman_creation#rel-page-3

Représentations 
mercredi 7 mars à 20h00 
jeudi 8 mars à 20h00 
vendredi 9 mars à 20h30 
samedi 10 mars à 19h00 (audio-description) 
dimanche 11 mars à 15h00 
mardi 13 mars à 20h00 
mercredi 14 mars à 20h00 
jeudi 15 mars à 20h00 
vendredi 16 mars à 14h00 
samedi 17 mars à 19h00 

      DURÉE DU SPECTACLE : 2H15 sans entracte 

Tarif A 

Parcours Apéros lecture + Le suicidé 
Tarif A + 5 € 
vendredi 9 mars à 18h00 
samedi 10 mars à 17h00 
dimanche 11 mars à 12h00 
jeudi 15 mars à 18h00 
samedi 17 mars à 17h00 

 

RENCONTRE AVEC ANDRÉ MARKOWICZ 
Traducteur de Nicolaï Erdman pour Le Suicidé 
jeudi 8 mars à 18h00 à la Chapelle du Grand T 

BORD DE SCÈNE à l'issue de la représentation 
jeudi 15 mars

 

Прекрасная академическая постановка спектакля "Самоубийца" 
по одноименной пьесе Николая Эрдмана. 
Академический Театр Сатиры, запись 1989 год

 


 

 

 

 

Une autre version par Théâtre Deuxième Réalité (Canada) :

 

 

Pour acheter le livre en français

 

Les media en parleent :

Arte 

Le Monde

commentaires

Привет !

  • : Le Russe au-delà des mots
  • Le Russe au-delà des mots
  • : Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à la culture et à la langue russes. Je vous propose les informations culturelles pour vivre "russe" à Nantes, dans sa région ou ailleurs.
  • Contact

Rechercher