Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 11:40
Conférence "Comment Pierre le Grand forgea le destin de la Russie "

Le 6 avril 2017 à 14h30

par Eugène JULIEN

  • Gratuit étudiants UP, étudiants (formation initiale) et personnel de l'Université sur présentation de la carte d'étudiant ou de la carte professionnelle
  • 5 € tarif tout public
  •  

Aucune réservation (billetterie sur place)

 

Campus centre ville

AMPHI KERNEIS
1 rue Bias
Voir le plan d'accès
 

Pierre le Grand dès son arrivée au pouvoir avait perçu l'incroyable retard sur l'occident de la Russie très refermée sur elle-même et sur ses traditions. Sa politique tiendra en deux mots : faire accéder la Russie au rang d'une grande puissance, l'égale des pays occidentaux, et réformer en profondeur la Russie sur tous les plans : économique, religieux, administratif, éducatif, militaire, et même jusqu'aux traditions vestimentaires. Il le fera avec violence, sans ménagement. Signe de son choix irréversible : il déplacera sa capitale de Moscou à St Pétersbourg, (la « ville de Pierre » comme Constantinople pour Constantin) la Venise du Nord, l'Amsterdam de la Baltique, pour défier la Suède et l'occident. Il a marqué la Russie pour le meilleur et pour le pire. Etudier Pierre le Grand c'est se donner les moyens de comprendre la Russie actuelle.

Ancien  élève de l'ENA  (Promotion 1981)
Eugène Julien, né à Rennes (1948), diplômé d'une maîtrise de philosophie, directeur d'hôpital {diplômé de l'ENSP : Ecole nationale supérieure de la Santé publique) puis ancien élève de l'Ecole Nationale d'Administration (promotion 1979-1981 dite « Droits de l'Homme »), est aujourd'hui retraité.

Expérience africaine : A l'occasion de la période de service militaire, il a séjourné deux ans en Ethiopie (à 400km au sud de Addis-Abéba comme enseignant) dirigé alors par Hailié Sélassié) 
Domaine social : Il a pu occuper d'abord des postes lui permettant de voir l'impact des politiques sous différents angles : comme directeur d'hôpital pendant cinq ans, face aux politiques sociales et de santé décidées « en haut lieu », puis comme conseiller technique d'un ministre de la Santé et des affaires sociales (années 1983-84) pour suivre les questions de retraite et esquisser des possibilités de réforme sur ce sujet qui est toujours d'actualité. Ce poste lui a surtout permis de saisir de près les difficultés de toute réforme et de mesurer les considérables forces d'inertie s'opposant à tout changement et le jeu des nombreux acteurs sociaux.
Son passage à l'IGAS (Inspection générale des Affaires sociales l'a conduit à réaliser des enquêtes notamment dans le domaine du logement des immigrés (« les foyers ») connus et gérés alors par la « Sonacotra notamment et aidés par le FAS Fonds d'action sociale) à Montreuil ou à Nice entre autres.
Elu local : Comme élu local (mandat d'élu local à Maisons-Alfort) l'approche communale (ville de 52000 habitants de la proche banlieue (Val-de-Marne))  a été l'occasion de saisir les difficultés d'application des textes de toutes natures (lois, décrets, arrêtés, codes les plus divers) et d'appréhender les problèmes de  gestion locale, notamment des écoles.
Le secteur financier. Son passage à la Commission des opérations de Bourse (la « COB »)  lui a donné un éclairage sur le monde financier et sur celui des entreprises (OPA, SCPI, FCP) et sur les mécanismes d'enquête pour déceler les ententes et les fraudes dans ces domaines, ainsi que de voir de près les premières mesures de « régulation » de ce secteur.
Le secteur de l'Economie. A la Direction de la Concurrence, de la consommation et de la  répression des fraudes il a suivi et mis en œuvre la politique progressive d'ouverture à la concurrence initié par le gouvernement de Raymond Barre puis de Bérégovoy  et poursuivi en liaison avec les directives de Bruxelles, de vastes secteurs : aérien, transports routiers, infrastructures (aéroports, autoroutes) poste, télécommunications, rail, professions dites « réglementées » (commissaires-priseurs, pompes funèbres, etc...).
Conférencier. Il  continue à faire beaucoup de conférences publiques qu'il a commencé il y a plus de quinze ans (environ trente à quarante par an) notamment sur des sujets d'actualité touchant aussi bien  les religions (islam, chiisme, pèlerinages...) que sur les civilisations (Japon, Iran, Russie), l'art  et beaucoup plus souvent sur les questions d'actualité : de géopolitique (les conflits du Moyen-Orient), d'économie (le FMI ou l'endettement de la France) ou de questions sociales (question de l'immigration et des réfugiés, la situation de l'Afrique).
Cette activité personnelle et parallèle de réflexion a été rendue possible par les très nombreux voyages réalisés en tant que guide conférencier professionnel pendant ses congés aussi bien en France qu'à l'étranger (Amérique, Asie, Europe, Moyen-Orient... ) lui donnant l'occasion de visiter,  d'accompagner et d'expliquer les civilisations et les contextes changeants et souvent fort variés selon les  destinations pour les groupes de voyageurs, aussi bien en Iran qu'en Russie, au Japon ou en Chine, en Syrie qu'en Turquie ou en Inde.

commentaires

Привет !

  • : Le Russe au-delà des mots
  • Le Russe au-delà des mots
  • : Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à la culture et à la langue russes. Je vous propose les informations culturelles pour vivre "russe" à Nantes, dans sa région ou ailleurs.
  • Contact

Rechercher